Articles récents

Tarif pour le désamiantage toiture?

Largement utilisé dans la construction de bâtiments, l’amiante est un matériau naturel fibreux. En effet, elle est fortement appréciée pour sa capacité d’isolation thermique et phonique. D’autre part, elle est extrêmement résistante aux incendies, ce qui la rend davantage plus intéressante. Dans les années 60, elle devient l’un des matériaux les plus plébiscités. Pourtant, il a été prouvé qu’elle est dangereuse et s’avère être cancérigène. Découvrez dans cet article les raisons de faire un désamiantage toiture et à quel prix s’effectue-t-il.

 

Qu’est-ce qu’un désamiantage de toiture ?

 

Le désamiantage toiture est un travail qui consiste à éliminer tous les matériaux contenant de l’amiante. Si ce produit est fortement prisé dans les années 60, des chercheurs ont prouvé sa nocivité en 1997. C’est à ce moment que les autorités ont mis en place une mesure interdisant l’utilisation de l’amiante dans la construction. Pour cela, tout bâtiment ayant été construit avant 1997, en France, doivent obligatoirement faire un diagnostic amiante dans le but de détecter la présence de ce matériel toxique. Pour le retirer, il est recommandé de faire appel à un couvreur se trouvant dans votre région telle qu’un couvreur à Argenteuil. Il faut noter que ce n’est pas la présence d’amiante qui est dangereuse, mais son inhalation ainsi que sa manipulation. Dès lors, seul un professionnel certifié peut effectuer un travail conforme aux normes.

 

L’histoire de l’amiante

 

Qu’est-ce que l’amiante ?

L’amiante est une espèce de minéraux fibreux que l’on retrouve souvent dans la composition d’une toiture. Elle est ainsi appelée fibrociment. De nos jours, le fibrociment ne contient plus d’amiante, toutefois, il doit comporter la mention NT ou Non asbestos Technology.

 

L’amiante est-elle toujours autorisée ?

Depuis 1997, la fabrication et l’importation de l’amiante ont été interdites en France. Ce n’est qu’en 2005 que l’Union européenne interdit son utilisation. Ainsi, plus de soixante pays sont touchés par cette nouvelle loi.

 

Quels types de toitures possèdent de l’amiante ?

Vous pouvez retrouver l’amiante dans les toitures en plaques, en tôles ou en ardoises. Avant son interdiction, il était utilisé pour la couverture des toitures de garages ainsi que sur certains logements et des immeubles.

 

Quels sont les dangers des toits comprenant du fibrociment ?

L’amiante provoque une maladie appelée asbestose, notamment une insuffisance respiratoire pouvant conduire à la mort. Cette maladie est provoquée par l’inhalation de poussières et de fibres d’amiante. L’amiante est aussi connue pour être cancérigène, précisément, elle peut causer le cancer du poumon. Lorsque ce matériau est manipulé à l’état brut ou lorsqu’il se dégrade, il devient de plus en plus dangereux. À titre d’exemple, avec le temps, les plaques ondulées de toit en amiante-ciment se détériorent à cause de leur exposition au gel, aux UV et aux autres éléments extérieurs. À cause de cela, elles deviennent plus fragiles et poreuses. Ces situations exposent à des risques sanitaires sérieux qui peuvent être plus graves et nécessitent la prise de mesure de précautions dans les plus brefs délais.

 

Comment reconnaître un toit qui a de l’amiante ?

 

Lorsqu’un bâtiment est mis en location ou à la vente, il est obligatoire de faire un diagnostic amiante. Cependant, les diagnostics réalisés avant 2013 doivent aussi être renouvelés avant la mise en vente du logement. Le diagnostic permet de détecter la présence ainsi que la quantité d’amiante dans l’habitation.

 

Combien coûte le désamiantage toiture ?

 

Avant de faire un désamiantage, un diagnostic est recommandé. Ce dernier coûte 75 à 170 € en fonction de la surface du toit. Après avoir établi le diagnostic, le professionnel s’occupe de :

  •  son extraction ;
  • l’évacuation des déchets ;
  • l’installation de la nouvelle toiture. 

Le prix d’un désamiantage toiture est de 25 à 40 € le m². L’évacuation des déchets est à prévoir en sus. Cependant, il est toujours recommandé de faire une demande de devis au préalable.

 

Les étapes du désamiantage

 

Le diagnostic amiante

La première étape d’un désamiantage toiture est le diagnostic. Elle permet de déterminer la présence de l’amiante sur la toiture et de mesurer son niveau de risque. Cette étape se réalise avant la rénovation ou la revente d’un bâtiment.

 

Le résultat

Il existe trois possibilités de résultat :

  • l’absence de l’amiante ;
  • la présence de l’amiante peu nocif ;
  • la présence de l’amiante nocif.

Le désamiantage est obligatoire lorsque le spécialiste retrouve des amiantes dangereuses.

 

Le dépoussiérage

Le chantier à travailler doit être nettoyé. Les parties peu nocives doivent être protégées pour éviter qu’elles ne soient affectées par les fibres d’amiante.

 

Le désamiantage

Un test fumigène est effectué pour détecter les éventuelles fuites. Par la suite, les parties amiantes sont retirées selon les normes définies dans le décret n° 2012-639 du 4 mai 2012.

 

L’évacuation des déchets amiantés

Une fois que la toiture en amiante est retirée, les déchets dans les emballages seront transportés dans un centre de stockage spécialisé. Ces derniers seront classés en :

  • déchets dangereux ;
  • déchets moins nocifs.